Rechercher
  • marina benkirane

L’arme secrète des bons marketeurs

Ne trouvez-vous pas qu’il n’y a rien de pire que le doute ?


Le doute, c’est ce qui vous réveille en pleine nuit et vous empêche de vous rendormir.


C’est ce qui vous fait hésiter sur la décision à prendre ou regretter la décision déjà prise.


Quand vous investissez dans l’immobilier, vous vous demandez si vous avez fait le bon choix.

Si vous voulez acheter des cryptos, vous vous demandez s’il n’est pas trop tard.

Si vous êtes entrepreneur, vous vous demandez si vous allez y arriver.

Quand vous vous mariez, vous vous demandez si c’est vraiment pour la vie.


La vie est une succession de choix et de décisions à prendre : la plupart du temps, on en est réduit à écouter son intuition et à avancer les yeux bandés.


Le marketing n’échappe pas (toujours) à la règle.

Quand vous devez décider de votre plan d’action marketing, vous devez faire des choix.

Evidemment, avec les études marketing, la data, vous avez à portée de main une armée d’informations pour vous aider à prendre les bonnes décisions.


Mais, au moment de passer à l’action, vous avancez parfois dans le brouillard :

  • quel axe de communication choisir ?

  • quel canal digital prioriser ?

  • à quel moment envoyer ma campagne d’emailing ?

Et ça peut même être pire.


Quand votre campagne publicitaire ne convertit pas.

Quand vos prospects n’achètent pas.

Quand vos emails ne sont pas ouverts…


Vous ne comprenez pas pourquoi et vous ne savez pas ce que vous devez améliorer.


L’incertitude est le pire ennemi du marketeur.


Heureusement, en marketing digital, il existe un remède efficace contre le doute : le testing.


Ne perdez jamais une occasion d’apprendre


“Test and learn”... vous avez déjà certainement entendu cette expression consacrée dans le monde des start-ups.


On apprend en marchant et pas en restant sagement assis à sa place.


Appliqué au marketing digital, je la traduirais par :


Ne perdez jamais une occasion d’apprendre.... et d’améliorer vos performances !

Quoi que vous entrepreniez en web marketing, ayez le réflexe du TEST.


C’est le meilleur moyen de ne plus avoir de doute.


Et c’est aussi une opportunité unique d’en apprendre plus sur vos prospects et vos clients.


Ceux qui l’ont compris sont devenus les rois de la conversion.


Depuis 20 ans, toutes les grandes entreprises du web ont intégré le testing à leur “hygiène marketing” : Google, Amazon, Microsoft..


De telles sociétés pratiquent jusqu’à 10’000 AB tests par an… 😲


Vous n’êtes pas familier de l’A/B Testing ?

Voici en deux mots en quoi ça consiste.


A/B testing : une vraie bouffée d’oxygène


L’A/B testing est une méthode qui consiste à comparer l’efficacité de deux variantes de contenus ou de supports digitaux presque identiques : on fait varier un seul élément d’une version à l’autre pour identifier quelle variante obtient les meilleurs résultats.


Cela peut s’appliquer à une page web, une publicité, une page de commande, un e-mail…

Vous testez les 2 versions sur un échantillon d’internautes ou d’e-mails.


La version la plus performante pourra être généralisée sur l’ensemble de votre cible.


Il existe aussi d’autres formes de tests comme le test multi-varié qui vous permet plusieurs versions en même temps ou le test .


Je ne vais pas m'appesantir sur tous les détails techniques qu’il faut maîtriser pour pratiquer un AB test dans les règles de l’art.


Pour cela, il me faudrait des pages et des pages…


Sachez qu’en A/B Testing, l’objectif est toujours le même : améliorer en continu le parcours utilisateur pour augmenter toujours plus vos performances en ligne.

Il y a un deuxième effet kiss cool : c’est un formidable outil pour connaître davantage votre client.

Vous pouvez par exemple déterminer les arguments auxquels il est le plus sensible. Vous pouvez affiner votre proposition de valeur. Vous pouvez découvrir quels sont les “points de douleur” de votre cible. Quand on n’a pas le temps ou les moyens de se payer des études de marché, l’A/B testing est une vraie bouffée d’oxygène.


D’autant plus qu’on peut à peu près tout tester sur Internet : le message bien-sûr, mais aussi le design, l’offre, la cible, les moyens de paiement…


Les possibilités semblent infinies et les gains peuvent être énormes.


Pourquoi ?


N’oubliez pas que votre parcours client sur Internet ressemble à un immense entonnoir.

A chaque fois que vous faites passer votre internaute d’une étape à l’autre, vous perdez des prospects.


Le testing n’a qu’un seul objectif : vous aider à optimiser chaque étape de votre parcours clients pour que, avec le même flux de départ, vous ayez plus de monde à l’arrivée.


Avec l’AB test, vous augmentez le nombre de candidats

qui franchissent la ligne d’arrivée, avec le même nombre au départ.


Cela aura un impact direct sur votre chiffre d’affaires.

Et aussi sur vos investissements :

  • Pour le même montant investi, vous obtenez plus de ventes donc vous boostez votre ROI

  • Ou, pour le même nombre de ventes, vous pouvez baisser votre budget initial sans dégrader votre chiffre d’affaires.


Quand vous lancez une campagne marketing sur Internet (que ce soit en faisant de la publicité, de l’e-mailing, …), posez-vous donc toujours la question :


Quelle est la meilleure chose à tester pour augmenter les performances ?


Si vous ne testez pas, vous passerez à côté d’une information cruciale pour améliorer vos performances… et vous débarrasser de vos doutes.


Evidemment, vous pourrez toujours vous trouver de bonnes excuses pour ne pas faire d’A/B Testing :

  • je n’ai pas le temps

  • je n’ai pas les bons outils informatiques

  • je ne sais pas quoi tester

Le marketing digital a rendu tout cela tellement simple qu’il n’y a pas à hésiter.


La plupart des plateformes de publicité en ligne ou d’e-mailing ont intégré l’A/B Testing à leur interface pour vous faciliter la tâche.


Il existe aussi de nombreux outils qui vous permettent de tester votre parcours clients (landing page, page de commande… etc) comme AB Tasty, Kameleoon, …


Mais n’oubliez pas que vous pouvez aussi tester vos emails.


Ils font partie intégrante de votre parcours de vente en ligne.

En changeant simplement l’objet d’un message, vous pouvez augmenter votre taux d’ouverture et élargir la base de votre entonnoir de conversion.


Vous souhaitez intégrer l’A/B Testing à votre stratégie digitale mais vous ne savez pas par où commencer ? Parlons-en !😉


10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout